PORTRAIT D’UNE DELEGUEE DE L’ARPAQ

Les bénévoles délégués à l’Arpaq nous sont très précieux! Son rôle consiste à être l’intermédiaire privilégié entre l’ARPAQ et les adhérents. Il veille au bon déroulement de l’activité mais pas que..

Aujourd’hui, nous mettons sous les feux des projecteurs Marie-Hélène, déléguée sur le stretching depuis, déjà, 4 ans.

“Je m’appelle Marie-Hélène et depuis l’année 2008 je suis une assidue des séances de STRETCHING qui sont données le mardi après midi à la salle de KERNISY. C’est toujours avec beaucoup de plaisir que j’assiste aux cours donnés par notre bienveillante animatrice FRANCOISE.

Tous les 3 ans, ont lieu des élections pour désigner les déléguées d’activités.

En 2016, le poste était vacant. Après réflexion sur l’utilité de cette fonction, j’ai proposé ma candidature et ai été élue. C’est une mission qui n’est pas chronophage, mais qui est nécessaire au bon fonctionnement de l’ARPAQ.

Les adhérentes doivent recevoir le plus d’informations possibles sur la vie de l’association. Il existe, bien entendu, plusieurs moyens de communications (Newsletter / bulletin d’information etc…) mais je m’aperçois que les informations verbales sont également appréciées. je communique,également, avec des adhérentes uniquement par SMS (c’est rapide = envoi groupé et c’est moins invasif).

Cela me permet par la suite de faire éventuellement remonter à la Direction des suggestions ou des remarques.


Le rôle de la déléguée consiste également à permettre la cohésion du groupe : D’un commun accord, les participantes m’ont confié leurs numéros de téléphones portables. Je peux ainsi les avertir très rapidement en cas de problèmes inopinés. Actuellement je les tiens au courant de l’évolution des mesures sanitaires (qui peuvent modifier le fonctionnement de notre activité).

En cas d’absences prolongées, je me permets aussi de prendre de leurs nouvelles et de m’inquiéter de leur santé. Il me semble qu’elles apprécient ces différentes démarches.

Grâce à ces petites attentions, notre groupe reste très soudé et une des participantes s’est proposée d’organiser une journée détente autour d’un repas convivial au restaurant chaque année. (tout le groupe était présent !!!). Je lui ai fait confiance et j’ai bien entendu trouvé cette idée excellente.

En conclusion,  je ne vois que des satisfactions dans mon rôle de déléguée.”

Merci Marie-Hélène pour votre retour! C’est toujours un plaisir d’œuvrer avec vous!

Les commentaires sont clos.

  • Abonnez-vous à notre newsletter