TÉMOIGNAGE DE ROGER SUR LA VACCINATION

« Vaccination anti covid: J’ai déjà subi la 1ère injection.

Nombreux sont ceux qui se demandent comment ça se déroule.

A la demande de Doriane et de son équipe qui, malgré l’absence de rencontres, restent attentives aux attentes des adhérents je viens vous apporter mon témoignage.

En m’y prenant dès 9h le premier jour des inscriptions j’ai pu, par internet, obtenir un rendez vous pour le 27 janvier à 12h10 et pour mon épouse à 13h30. Pour se rendre à la Maison des associations lieu des vaccinations, il suffit de suivre la signalisation à partir du rond point d’Ergué Armel (où se trouve Casino). Aucune difficulté. Il y a un parking devant la maison. Sur le parking il y a une personne pour vous diriger. Dès que vous entrez une secrétaire vérifie votre identité et si vous avez bien rendez vous. Elle vous fait entrer dans la salle d’attente où vous devez attendre qu’on vous appelle. A 12h10 précises, heure de ma convocation le médecin vient me chercher. J’étais muni de l’ordonnance des médicaments que je prends. Il la consulte, me demande si je prends des anticoagulants et si je n’ai jamais souffert d’allergies graves. Reconnu bon pour le service (comme au conseil de révision en 1956) il me demande sur quel bras je souhaite être piqué. L’infirmière prend le relais. Piqure totalement indolore. Elle m’accompagne à la salle de sortie. Elle me montre une grande horloge: “Il est 12h15. A 12h30 vous pourrez partir.”

Pour mon épouse les horaires ont été respectés d’une façon aussi précise.

Le soir, en appuyant à l’endroit de la piqure je ressentais une légère douleur qui avait disparu le lendemain. Mon épouse n’a rien ressenti du tout.

Il nous reste à attendre la seconde injection prévue le 24 février.

Je pense que l’organisation mise en place sur Quimper sous l’autorité du Dr Couturier a été bien pensée et mise en œuvre.

Reste la question des inscriptions qui suscite beaucoup d’irritation. Sur ce point la réponse ne se situe pas à Quimper. »

Merci Roger pour ce mot qui permettra peut-être à certains adhérents d’être rassurés sur ce sujet.

 

Les commentaires sont clos.

  • Abonnez-vous à notre newsletter