ÉDITO DE RENTRÉE

Mesdames, Messieurs, Adhérentes, Adhérents ;

L’année 2020 a été la concrétisation d’un dossier ouvert en 2013. Le nouveau bâtiment mis à la disposition de l’ARPAQ a été inauguré par les élus de la Ville de Quimper le 14 février dernier, à la plus grande satisfaction et fierté de tous les acteurs qui ont accompagné les différentes étapes de la déconstruction – reconstruction. Le succès incontestable et l’affluence des portes ouvertes des 6 et 7 mars nous permettaient d’imaginer une rentrée 2020/2021, à la hauteur de nos espérances.

C’était sans compter sur l’inimaginable, l’inconcevable. L’apparition et le développement exponentiel du COVID-19, virus hautement transmissible, présentant des risques sanitaires pour des personnes fragiles en cas de contamination. Les retraités, public majoritaire de l’association, sont évidemment les premières concernées.

Pour tenter d’enrayer la pandémie, le gouvernement a pris la décision de confiner l’ensemble du pays, dès la mi-mars. Le siège social de l’association a dû fermer ses portes, les salariées étant expressément invitées à ne pas quitter leur domicile.

L’autorisation partielle de lever le confinement dès le 11 mai dernier, n’a guère simplifié la situation.

A défaut d’avoir des instructions précises des autorités de tous niveaux (ETAT, services préfectoraux, Département, Mairie), le bureau s’est réuni à plusieurs reprises pour mettre en place la rentrée 2020, et élaborer une liste, aussi précise que possible, de préconisations et de précautions pour l’ensemble des participants aux différentes activités qui sont ouvertes dès le 14 septembre.

Il est prévisible que les conséquences sociales, économiques et budgétaires de l’épidémie sur la vie associative de l’ARPAQ seront loin d’être négligeables. Il est très difficile à l’heure d’aujourd’hui d’en mesurer l’impact réel.

Mais rien n’est insurmontable. Pour ce faire, le soutien et la solidarité de toutes et de tous nous sont particulièrement indispensables et précieux. Nous comptons sur chacun pour admettre que des solutions que nous avons été amenés à proposer n’avaient comme unique objectif que de protéger les seuls intérêts de l’ARPAQ et de ses adhérents.

Je rappelle que l’Assemblée générale de l’association se déroulera le 8 octobre prochain. Je vous invite à venir nombreux. Cette instance vous offre la possibilité de vous exprimer, de faire part de vos interrogations, de préconiser des orientations nouvelles et de poser toutes questions susceptibles de vous éclairer sur le fonctionnement et l’avenir de l’ARPAQ.

Bonne saison à vous,

Michel TROLEZ

Président

Les commentaires sont clos.

  • Abonnez-vous à notre newsletter