COIN LECTURE

Aujourd’hui, c’est au tour de Marie-Claude de vous proposer ses coups de cœur lecture.

Voici son portrait:

Je m’appelle Marie-Claude et je suis adhérente de l’ARPAQ depuis l’année 2006.

Bien qu’atteinte de cécité depuis l’âge de 14 ans, je “croque la vie à pleines dents” et j’ai 2 passions :

– la Randonnée pédestre que je pratiquais tous les lundis dans le groupe 2…avant que la pandémie interdise momentanément ce loisir tant apprécié.

– la lecture (audio), qui me permet…. surtout actuellement, de m’évader d’une autre façon.

J’adore :

les POLARS 

les ROMANS HISTORIQUES

les ROMANS du TERROIR

les ROMANS d’ AVENTURE

 

Et voici sa sélection de livres:

 

CAP CANAILLE de Christophe GAVAT.  (roman policier)

 

Cet auteur est le lauréat du PRIX du QUAI des ORFEVRES 2021.

Ancien du 36, désormais en poste à Marseille, Henri Saint-Donat est confronté à son premier « barbecue », règlement de comptes en vogue parmi les trafiquants de la cité phocéenne, qui consiste à enfermer un corps dans le coffre d’une voiture à laquelle on met le feu.
Flanqué d’équipiers hauts en couleur, le commandant commence l’enquête, mais la piste de la guerre des gangs ne donne rien. Lorsque l’identité de la victime est enfin confirmée, les choses prennent un nouveau tour : Henri a connu cette personne autrefois à Paris, et elle n’avait pas du tout le profil pour finir sa vie dans une voiture incendiée par des dealers marseillais…

Quel rythme !!!!. On est tenu en haleine jusqu’à la dernière page.

A noter que les sélections annuelles du “PRIX du QUAI des ORFEVRES” sont toujours excellentes et j’ai toujours  beaucoup de plaisir à découvrir les nouvelles enquêtes.

 

NAUFRAGE de Gilbert BORDES.(roman d’aventure)

 

Capitainerie de La Rochelle, juillet 2018. Une cellule de crise accueille les parents des dix bacheliers qui ont embarqué sur le voilier-école Le Corsaire douze jours plus tôt en direction de la Guyane et dont on a totalement perdu la trace. Pour quelle raison la balise a-t-elle cessé d’émettre ? Et comment a-t-on pu laisser ces marins débutants se lancer dans une telle traversée à haut risque ?
À des milliers de kilomètres, au milieu de l’Atlantique Sud, huit adolescents découvrent, hagards, l’état catastrophique de leur embarcation après la terrible tempête qu’ils ont subie. Celle-ci a emporté un de leurs camarades et les deux moniteurs qui les accompagnaient. Alix, Chloé, Constance, Julie, Mathis, Thibault, Valentin et Victor sont les survivants. Mais pour combien de temps ?
Sur leur navire à la dérive, avec les étoiles pour seuls repères, les huit apprentis navigateurs comprennent que, pour s’en sortir, ils doivent s’organiser et, surtout, rester soudés. Mais, devant l’immensité de l’océan, le passé de chacun resurgit peu à peu, mettant en péril la cohésion du groupe. Des rivalités se dessinent et les personnalités se dévoilent…

Angoisse / inquiétude / débrouillardise / espoir….Ce livre m’a fait passer un bon moment.

Merci Marie-Claude pour ces idées de lecture!

Les commentaires sont clos.

  • Abonnez-vous à notre newsletter